Crédit automobile | Youdge Aller au contenu principal

Crédit automobile

Quel est l'intérêt de souscrire un crédit automobile ?

Crédit le plus sollicité en France, l’emprunt automobile permet de financer l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion. Si vous envisagez de souscrire à un prêt-auto, nous vous informons sur tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer dans cette opération.

Qu’est-ce qu’un crédit auto ?

Uniquement destiné à financer l’achat d’un véhicule, le crédit auto s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. On parle ici de prêt affecté puisque la somme prêtée servira exclusivement à l’achat d’une voiture.

Le crédit auto est souvent plus avantageux que le prêt personnel non affecté. IL est généralement proposé à des taux d’intérêt plus bas.

Attention, le crédit auto n’est destiné qu’à financer l'achat d’une voiture. Tout autre type de véhicule (moto, scooter, camping-car…) peut être financé par d’autres types de crédit.

Le cadre légal du crédit auto

Comme tous les crédits, le prêt auto est soumis à des règles spécifiques. Ces dernières, strictement encadrées par la loi, protègent à la fois l'emprunteur et le prêteur.

Comme le prêt auto entre dans la catégorie des prêts à la consommation, il est encadré par la loi Scrivener de 1978 et la Loi Lagarde de 2010.

Un crédit auto ne peut pas être supérieur à 75 000 euros. S’il est souscrit dans le cadre d’un achat d’une voiture neuve, sa durée ne peut pas excéder 84 mois (7 ans). Dans le cadre d’une voiture d’occasion, le délai maximum est de 72 mois (6 ans).

Dans tous les cas, le remboursement doit se faire sur un délai de 3 mois minimum.

L’offre de crédit faite par l’organisme de crédit est valable au minimum 15 jours. Une fois qu’il l’a accepté, l’emprunteur peut se rétracter dans les 14 jours qui suivent.

Où souscrire un prêt auto ?

De nombreux organismes financiers proposent des prêts auto. Il n’y a donc que l'embarras du choix.

Les prêts auto peuvent être proposés via le concessionnaire auprès duquel vous achetez votre véhicule. Il s’agit d’accords qu’il a passé avec un organisme de crédit. Mais ces offres de prêt sont souvent plus onéreuses.

Vous pouvez bien entendu passer par votre banque habituelle. Elle va se baser sur votre situation financière, professionnelle et familiale pour vous octroyer ou non, le prêt. Malheureusement, il sera plus difficile de négocier le taux pour votre prêt automobile et, par exemple, les frais de dossier.

Ce sera aussi le cas avec les banques en général, qu'elles soient en ligne ou sur site.

Vous pouvez donc vous tourner vers les organismes de crédit qui proposent régulièrement des offres de crédit à des taux avantageux. En faisant appel à nous, vous aurez l’avantage d'accéder à notre comparateur dédié au crédit auto d’avoir le choix entre différents organismes de credit.

Pour choisir votre organisme de prêt, vous devez prendre en compte le TAEG (taux annuel effectif global) et l’assurance emprunteur qui ont des répercussions sur le montant total de la mensualité et le coût total du crédit.

Afin de ne pas vous retrouver en difficulté financière et ne pas pouvoir faire face à vos remboursement ou pire encore vous retrouver en situation de surendettement , il est important de ne pas dépasser un taux d’endettement de 35% maximum, et de tenir compte du reste à vivre qui varie selon le nombre de personnes qui composent votre foyer. Rassurez vous c’est le travail de la Banque d' évaluer toutes ces conditions

Comment souscrire à un prêt auto ?

Souscrire à un prêt auto est aujourd’hui très simple. La plupart du temps, la demande est dématérialisée. Vous pouvez donc remplir votre dossier directement en ligne, à partir de chez vous.

Nous vous conseillons de préparer un certain nombre de documents, que vous aurez pris le temps de scanner, pour éviter de perdre du temps. Voici une liste non exhaustive de pièces justificatives que l’organisme prêteur peut vous demander :

  • un justificatif d’identité

  • un justificatif de domicile

  • éventuellement un RIB

L’organisme prêteur aura également besoin d’un certain nombre de justificatifs de ressources comme :

  • le dernier avis d’imposition

  • les trois derniers bulletins de salaire

  • les justificatifs d'autres revenus (pension, revenus fonciers…)

  • le tableau d’amortissement des autres prêts éventuels

Si l’emprunteur est indépendant, il lui sera demandé de fournir le dernier ou les deux derniers bilans.

Ces documents seront complétés par un éventuel bon de commande de la voiture ou d’une facture si vous achetez le véhicule auprès d’un concessionnaire.

La demande en ligne ne prend que quelques minutes. Vous devez remplir un formulaire en ligne avec vos informations personnelles.

Une fois la demande validée par l’organisme de crédit, vous recevrez une offre que vous devrez accepter sous 15 jours en moyenne. Vous disposez ensuite d’un délai de rétractation de 14 jours si vous changez d’avis.

Sachez qu’en cas d’annulation de la vente du véhicule, le prêt devient automatiquement caduc.

Les fonds du crédit auto sont mis à disposition de l’emprunteur au terme d’un délai de 7 jours minimum. Mais la plupart des organismes de crédit ne versent les fonds qu’une fois le délai de rétractation des 14 jours passé.

Si toutefois vous recevez la somme avant le délai légal de rétractation, et si vous utilisez ensuite ce droit, vous devrez alors rembourser intégralement la somme prêtée, ainsi que les intérêts qui ont couru sur la période.

Pensez à faire une simulation de votre credit auto sur notre site.

Rembourser son crédit auto

Une fois le crédit accordé, vous recevez l’argent sur votre compte bancaire. Les mensualités débutent la plupart du temps le mois qui suit. Parfois, certains organismes acceptent un départ différé des mensualités, mais cela reste rare.

Le montant des mensualités prélevées correspond au remboursement d’une partie du capital, aux intérêts et à l’assurance.

Ces mensualités suivront le tableau d’amortissement que vous aura fourni l’organisme de prêt au moment de la souscription.

Toutefois, il est possible de faire un remboursement anticipé du crédit auto. Ce remboursement par anticipation peut être partiel ou être un rachat total de votre crédit automobile.

Le remboursement partiel vous permettra de diminuer le montant de la mensualité ou la durée du prêt.

Le remboursement total vous permettra de clôturer le prêt définitivement.

Mais attention, le crédit auto entre dans le champ des crédits à la consommation. Un certain nombre de règles sont donc prévues par le Code de la Consommation en cas de remboursement anticipé :

  • l’organisme de crédit ne peut pas vous réclamer de pénalités

  • vous devez payer les intérêts restant dus jusqu’à la prochaine date anniversaire du crédit

  • si vous remboursez plus de 10 000 euros, l’organisme peut vous réclamer une indemnité qui ne peut dépasser 0,5% du capital s’il vous restait moins d’un an avant la fin de votre crédit, ou 1% du capital s’il vous restait plus d’un an.

Il est donc important de bien calculer l’éventuel coût d’un remboursement anticipé, surtout s’il est total.

Le prêt auto est un crédit qui offre de nombreux avantages, puisqu'il permet d'acquérir une automobile avec des taux d'intérêt bien plus bas qu'avec un simple crédit à la consommation.

Les règles qui le régisse permet de mettre l'emprunteur à l'abri de tout risque.

Mais, pour bénéficier des meilleurs avantages, n'hésitez pas à prendre contact avec nous ou à faire votre demande directement en ligne depuis notre site.